Depuis qu’on réfléchit à la refonte des canaux numériques de la Ville de Montréal, on étudie ce que d’autres villes, gouvernements et organismes publics font. Un processus constant qui consiste à relever les meilleures pratiques dans le monde et s’en inspirer lorsque cela est à propos. Voici lesquelles ont particulièrement retenu notre attention.

 

Gov.uk

Ce qui nous plaît dans la refonte du site web du gouvernement britannique, c’est sa démarche centrée sur les besoins des citoyens. Ces derniers sont consultés en continu, ce qui permet d’améliorer le site de façon itérative. On aime aussi le fait que l’équipe numérique a communiqué sur ce projet, par l’intermédiaire d’un blogue, ainsi qu’en publiant le Digital Service Standard, la norme des services numériques du gouvernement britannique.

Ce quon met de lavant

→ Les Montréalais sont associés au développement de montreal.ca depuis le démarrage du projet, notamment lorsqu’on a lancé l’initiative Citoyen testeur, de même que SimpliCité, le blogue que vous lisez présentement.

 

Boston.gov

Ce qui est intéressant sur le site web de la ville de Boston, c’est la manière dont sont regroupés les renseignements et services relatifs à un même sujet (L’hiver à Boston, Démarrer une entreprise, etc.). Toutes les infos pertinentes sont accessibles en un minimum de clics. Pour y arriver, les différents services administratifs ont travaillé de concert afin de combiner et simplifier les contenus destinés aux citoyens. Résultat : la navigation sur le site en a été grandement améliorée.

Ce quon met de lavant

→ On est en train de réviser tous les contenus du site web de la Ville, afin de mieux les présenter et de les harmoniser. On vous a consultés pour améliorer la navigation sur montreal.ca et on va tenir compte de vos suggestions.

 

Illustration - Benchmark

 

NYC.gov

Le site de la ville de New York se distingue pour son service 311 en ligne, accessible depuis la page d’accueil ou sur son cellulaire avec une application. De nombreuses requêtes et demandes sont disponibles via un menu déroulant. De plus, les New-Yorkais peuvent suivre l’avancement de leurs démarches et procéder au paiement d’une multitude de services.

Ce quon met de lavant

→ On vous propose désormais un nouveau service en ligne qui vous permet de faire des demandes à la Ville, comme cest le cas lorsque vous appelez au 311. Ce service est disponible via une application mobile sur Android et IOS. Huit arrondissements y participent! En savoir plus

 

Paris.fr

Sur le site web de la ville de Paris, on aime particulièrement la section Participez! Par exemple, il y a la possibilité de soumettre des projets et de voter pour ceux des autres dans le cadre du Budget participatif. La section Madame la Maire, j’ai une idée est aussi intéressante : elle permet de soumettre une idée, de voter également pour celles des autres, de les commenter et de suivre l’évolution d’une proposition retenue.

Ce quon met de lavant

→ On vous permet de proposer en ligne vos idées pour Montréal et on a lancé la plateforme Faire MTL pour que vous puissiez suivre lavancement des projets en cours.

Commentaires (6)

Aurélie 11/20/2017 - 18:19

Un site avec une belle section "Participez" qui mène à tous les projets de consultation, les opportunités de participation, les pétitions, etc. est le site de wellington, en Nouvelle-Zélande. Un site clair et accessible, très citizen-friendly: https://wellington.govt.nz/

Merci pour votre partage, c'est très apprécié.

Rolande Gareau 09/27/2017 - 16:49

J'adore. La ville techno sera comme je j'anticipe. User friendly. M

Merci pour votre commentaire. Continuez à nous suivre!

Simon 09/27/2017 - 16:44

Hmm, le site du gouvernement britannique a vraiment l'air d'une page de "stationnement de domaine", une page qui ne contient que des liens vers d'autres pages (souvent payantes). J'ai failli fermer l'onglet aussitôt ouvert, pensant avoir cliqué sur une cochonnerie.
D'un autre côté, c'est la seule qui ne soit pas trop congestionnée, trop remplie, trop animée. J'ai l'impression que lors des premières visites sur les sites autres que gov.uk, je chercherais l'information voulue pendant longtemps. Ça se placerait sans doute pour la suite.
Bonne continuation! Il se trouve que deux entreprises dont je suis client viennent de changer leurs sites web respectifs, deux catastrophes tant technologiques que marketing. Je me réjouis que la ville de Montréal prenne l'exercice au sérieux et consulte à l'extérieur de son département de T.I.

Merci pour votre commentaire. Nous sommes ravis de voir que notre proposition de collaboration citoyenne dans ce virage numérique de la ville vous plaise. Continuez à nous suivre!